Rougeurs sur la peau

Sommaire

Les peaux claires, fines et sensibles sont particulièrement sujettes aux rougeurs. Au début, ce changement de couleur de peau est passager et diffus, mais avec le temps, il peut devenir permanent.

Il est donc important de diagnostiquer rapidement le problème, afin d'établir un mode de soin qui empêchera le problème de devenir permanent. Faisons le point sur les rougeurs de peau afin de s'en débarrasser.

Causes des rougeurs sur la peau

Les rougeurs cutanées peuvent être dues à différentes causes :

  • Des facteurs thermiques comme le froid ou la chaleur, mais aussi les brusques changements de température.
  • Des facteurs émotifs, comme une émotion subite, un stress, etc.
  • Des facteurs alimentaires : une nourriture épicée, des habitudes de vie comme le tabac ou la consommation excessive de boissons excitantes ou d'alcool.
  • Des changements hormonaux.

Il existe plusieurs types de rougeurs : les rougeurs temporaires ou flushes, qui disparaissent et n'ont pas de conséquences, les rougeurs diffuses mais permanentes, ou érythrose, et enfin la couperose, qui est une conséquence de l'érythrose.

Lorsque la peau rougit, le sang afflue de façon accrue localement, ce qui dilate soudainement les vaisseaux sanguins :

  • Si ce phénomène se produit rarement, cela ne porte pas à conséquences : la peau présente de simples flushes qui sont des phénomènes réversibles.
  • Mais lorsque la peau rougit souvent, les vaisseaux sanguins se contractent et se rétractent en permanence. À la longue, ils perdent de leur élasticité et le sang y stagne. Ils deviennent alors apparents et sont appelés télangiectasies : c'est le phénomène de couperose qui s'installe.
  • Quand la couperose s'aggrave, elle peut donner lieu à une inflammation appelée rosacée. Des pustules apparaissent sur les zones du visage où se trouvent les vaisseaux sanguins dilatés.

Rougeurs sur la peau : comment les éviter ?

Si votre peau est réactive et sujette aux rougeurs, un certain nombre de choses peuvent aider à les neutraliser.

Routine de soin anti-rougeurs

Utilisez exclusivement des cosmétiques pour peaux sensibles :

  • Employez un lait démaquillant, ou une huile nettoyante, que vous nettoierez à l'eau tiède. Le soir, finissez le démaquillage par une brumisation d'eau thermale.
  • Évitez les peelings abrasifs, ou les cosmétiques à base de menthol ou de camphre. Ils sont très stimulants et pourraient aggraver le problème. Préférez les peelings biologiques, et des crèmes à base de camomille, d'aloe vera, de lavande ou de bleuet.
  • Abstenez-vous de bains de vapeur, de saunas, et de rinçages à l'eau trop chaude ou trop froide sur le visage.

Bon à savoir : protégez-vous des rayons UV avec une crème solaire à indice 15-20 tous les jours.

Rougeurs : l'alimentation en cause

Les rougeurs sur votre peau peuvent provenir de votre alimentation : évitez l'abus de café et de thé, les boissons trop chaudes ainsi que l'alcool et préférez une alimentation peu ou pas épicée, ou trop relevée.

Adoptez une alimentation adaptée à votre organisme :

  • riche en vitamine E, comme le germe de blé, l'huile d'olive, les noisettes et les amandes séchées, les épinards, le soja en oméga 3, comme les poissons gras, ou les noix ;
  • en vitamine PP ou B3, comme les carottes, les tomates, la patate douce, l'avocat.

Ces composantes renforcent la plasticité, la tonicité et la souplesse des vaisseaux sanguins.

À noter : évitez de fumer, la cigarette réduit fortement la plasticité des tissus.

Traitements anti-rougeurs pour la peau

Les traitements au laser donnent de bons résultats sur les rougeurs diffuses et la couperose.

Lorsqu'il s'agit de rosacée et qu'il y a déjà infection, le traitement est alors médical, et est basé sur des anti-inflammatoires et des antibiotiques.

Ces pros peuvent vous aider