Émollient pour nourrir la peau

Sommaire

 

Il existe plusieurs types de peaux, allant de sèches à grasses. À chacune convient un traitement adéquat. Les peaux sèches, par exemple, ont besoin d’être hydratées et nourries.

Les crèmes émollientes ont justement la capacité de nourrir la peau, et sont notamment recommandées pour des atteintes spécifiques de la peau. On vous en dit plus.

Crèmes émollientes : idéales pour nourrir les peaux sèches et atopiques

Les crèmes émollientes possèdent de nombreux atouts. Elles sont particulièrement recommandées pour les personnes ayant une peau dite "atopique" ou du moins "sèche", car elles contribuent à :

  • relâcher la peau ;
  • la détendre ;
  • l’adoucir ;
  • l’assouplir ;
  • l’amollir.

Les peaux sèches ont besoin d’être nourries :

  • elles ont besoin de lipides pour consolider leur rôle de barrière de protection naturelle ;
  • elles ont aussi besoin d’être hydratées, pour éviter de tirailler.

Bon à savoir : une peau "atopique" est une peau extrêmement sèche et qui réagit à la moindre agression extérieure, comme le stress, le vent ou encore le froid.

Les crèmes émollientes sont utilisées pour atténuer les symptômes de :

  • l’eczéma ;
  • la dermatite atopique (la forme la plus courante d’eczéma) ;
  • le psoriasis.

Elles s’avèrent être un allié de taille :

  • pour réduire les démangeaisons causées par la présence de plaques, de squames, de rougeurs ;
  • pour hydrater la peau asséchée.

Crèmes émollientes : pour apaiser un psoriasis

Le psoriasis est une maladie inflammatoire :

  • elle est caractérisée par la présence d’épaisses plaques de peau qui desquament et laissent des zones de peau rouge ;
  • les plaques peuvent apparaître partout sur le corps, mais sont présentes le plus souvent au niveau du cuir chevelu, des coudes et des genoux ;
  • cette maladie n’est pas contagieuse ;
  • elle apparaît par période, alternant les périodes de crises et de rémissions.

Bon à savoir : en fonction de la localisation des plaques, mais aussi de leur étendue, le psoriasis peut avoir des conséquences néfastes sur la confiance en soi et la vie sociale.

Le psoriasis touche autant les hommes que les femmes :

  • la maladie concerne environ 2 à 4 % de la population occidentale ;
  • à l’origine, des facteurs génétiques et environnementaux (stress physiques et psychiques).

Bon à savoir : les personnes atteintes de psoriasis voient leur peau se diviser tous les 3 à 6 jours, alors que chez les personnes saines, cela arrive tous les 28 ou 30 jours.

Il n’est pas possible de venir à bout du psoriasis sur le long terme, car il s’agit d’une maladie chronique qui ne guérit pas. Mais il est possible d’espacer les crises et d’en atténuer les symptômes :

  • grâce à l’application de crèmes et d’onguents à base de corticostéroïdes, de rétinoïdes, de vitamine D ;
  • en ayant recours à la prise de médicaments oraux ;
  • en faisant de la photothérapie (exposition à des rayons ultraviolets).

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider